Transition énergétique et habitat insalubre

Nous mettons tout en œuvre pour mettre en place de nouvelles formes de constructions à base de matériaux recyclés à partir de nouveaux traitements innovants et éco-responsable.

L’entreprise OBtravaux est solidaire avec la transition énergétique.

L’entreprise prend note des nouvelles normes établies par le Grenelle de l’environnement et met tout en œuvre pour respecter le C.D.C et aussi les modifications du D.T.U.

Des travaux de réflexion sur une base de rénovation énergétique, cela comprend la réfection ou l’isolation de la toiture, l’installation d’équipements de contrôle et la gestion dynamique de l’énergie, ou encore les travaux d’agencement et d’aménagement de nouvelles pièces pour les rendre habitables avec le doublage des murs et plafonds, en intégrant une isolation en plaques de feutrines synthétiques recyclées, laine de roche ou de coco.

"La France se fixe comme objectif de rénover énergétiquement 500 000 logements par an, dont au moins la moitié est occupée par des ménages aux revenus modestes". Tous les entrepreneurs qualifiés sont en lutte permanente contre le Mal-logement.

Après la catastrophe de l’effondrement de trois immeubles dans le quartier de Noailles, à Marseille, il est plus qu'urgent de réagir !

Il faut un plan de résorption de l’habitat insalubre à Marseille où plus de 40 000 logements seraient concernés (soit 100  000 habitants et 13 % du parc privé), visant ainsi une baisse de 15 % de la précarité énergétique d’ici 2020.

Il faut allier la rénovation et la réhabilitation avec les nouvelles normes d’isolation éco-responsable et ainsi contribuer à l’économie énergétique et à l’impact positif sur l’environnement.

L’ensemble du parc immobilier Français devra être rénové en fonction des normes «bâtiments basse consommation» ou assimilées, à l’horizon 2050. Pour matérialiser cette grande finalité, plusieurs mécanismes s'encadrent de rénovation énergétique des bâtiments et des logements, pour les rendre plus économes.

Des aides pour accompagner les habitants aux revenus modestes

Comme la rénovation énergétique devient une obligation, il faut pouvoir aider les foyers les plus modestes. Pour ce faire, plusieurs aides, crédits d’impôts et moyens de financement sont mis en œuvre.

Un Fonds de garantie pour la rénovation énergétique, géré par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), est ainsi créé.

L’entreprise OBtravaux prend en considération les nouvelles normes statuées par le Grenelle de l’environnement et met tout en œuvre pour respecter le C.D.C (cahier des charges) et aussi les modifications du D.T.U (document technique unifié).

Généralisation des normes de basse consommation dans les logements neufs et immeubles publics, Rénovation thermique des Bâtiments et logements existants par des entreprises assermentées et qualifiées pour ce type d’intervention.

1 réflexion au sujet de « Transition énergétique et habitat insalubre »

Les commentaires sont fermés.