NUISANCES SONORES COMMENT ISOLER

Les nuisances sonores sont un problème de plus en plus fréquent dans les grandes villes. Les bruits de la circulation, les sirènes, les concerts, les travaux, etc. peuvent avoir des conséquences graves sur la santé physique et mentale des individus.

Quel impact sur la santé

Les nuisances sonores peuvent causer des troubles du sommeil, de l'anxiété, de la dépression, des problèmes cardiaques, de l'hypertension artérielle, des troubles de l'audition, etc. De plus, elles peuvent aggraver les symptômes de maladies existantes, comme les troubles de l'attention et de la concentration. Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux nuisances sonores.

Il existe différentes solutions pour réduire les nuisances sonores. Les solutions les plus courantes sont :

  • la réglementation : les lois et règlements peuvent être mis en place pour limiter les sources de bruit, comme les heures d'utilisation des outils de construction ou la vitesse des véhicules.
  • l'isolation acoustique : les bâtiments peuvent être conçus pour réduire la transmission des bruits, par exemple en utilisant des matériaux isolants et en améliorant l'étanchéité des fenêtres et des portes.
  • la sensibilisation : les campagnes d'information peuvent être organisées pour informer les gens des risques liés aux nuisances sonores et des moyens de les réduire.

Il est important de rappeler que les nuisances sonores sont un problème complexe qui nécessite une approche globale et la participation de tous les acteurs concernés. Les solutions doivent être adaptées aux contextes locaux et prendre en compte les besoins et les intérêts de toutes les parties prenantes.

Isolation phonique d'un plafond avec panneau de laine de coton

Panneau de laine de coton recyclé labellisé Bâtiment Biosourcé

Les panneaux de laine de coton recyclé labellisés Bâtiment Biosourcé sont une solution écologique et durable pour l'isolation phonique. Ils sont fabriqués à partir de chutes de tissus de coton recyclées et sont certifiés par le label Bâtiment Biosourcé, qui garantit leur impact environnemental réduit.

Les panneaux de laine de coton recyclé sont très efficaces pour l'isolation phonique. Ils ont une densité élevée et une forte capacité d'absorption sonore, ce qui les rend particulièrement adaptés pour les applications d'isolation phonique dans les bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels. Ils peuvent être utilisés pour isoler les murs, les plafonds et les planchers, ainsi que pour les cloisons intérieures et les faux plafonds.

Les panneaux de laine de coton recyclé sont également un choix écologique car ils sont fabriqués à partir de matériaux recyclés et sont biodégradables. Ils ne contiennent pas de produits chimiques nocifs et sont hypoallergéniques. Ce qui les rend sains pour les personnes et l'environnement.

En utilisant des panneaux de laine de coton recyclé labellisés Bâtiment Biosourcé pour l'isolation phonique, on peut non seulement améliorer le confort acoustique, mais aussi contribuer à la réduction de l'impact environnemental en utilisant des matériaux durables et écologiques.

Il est important de noter que l'isolation phonique est un élément clé de la qualité de vie dans les bâtiments et qu'il est important de considérer tous les aspects de l'isolation, y compris l'isolation thermique, pour obtenir un rendement optimal. Il est donc conseillé de consulter des professionnels pour choisir les meilleures solutions d'isolation pour votre bâtiment.

Isolation du bruit avec doublage d'un plafond autoportant

Isolation phonique d'un plafond avec panneaux acoustique

Panneau de laine de coton recyclé labellisé Bâtiment Biosourcé.
Des solutions de grandes qualités avec du matériel de haute technologie pour la réalisation de vos travaux. Doublage de mur, cloisonnement avec isolation thermique et phonique.

DOUBLAGE PHONIQUE et OSSATURE

Double panneaux isolant biosourcé en laine de coton

Isolation phonique
Profilé en acier galvanisé pour la réalisation d'un doublage de mur mitoyen en plaques de plâtre sur ossature en 48 millimètres. Le montant Stil M48 de Placo est un profilé en acier galvanisé. Il s'utilise pour la constitution de cloisons ou de doublage en plaques de plâtre pour un aménagement ou une isolation.
Isolation phonique
Pour vos travaux de rénovation, profitez d'excellentes performances d'isolation acoustique et thermique avec ce panneau isolant en laine de coton. Permet une pose facile, rapide et sans irritation.

Construction d'une ossature avec rupture de pont phonique

Isolation d'un mur mitoyen avec un doublage, constitué d'une ossature avec rails et montants en 48mm dissocié de la maçonnerie existante par un espace et une bande résiliente entre la maçonnerie et la structure métallique. Double panneaux isolants, panneaux de laine de coton et panneaux de laine de roche croisée. Pose de plaque de plâtre acoustique avec un cœur de plaque à haute densité, constitué d'une structure de gypse amortissante. Placo Phonique BA13 en double épaisseur croisée sur double montant en 48 mm serti avec pince edma.

Réhabilitation

Explication sur la ponçeuse giraf (GIRAFFE FlEX) et les trois têtes, circulaire, exentrique et la tête d'angle triangulaire avec protection en téflon avec l'aspirateur 30 L à décolmatage automatique.

Tutoriel en deuxième partie de la vidéo sur les boîtes automatique à enduire TAPETECH pour joints de plaque de plâtre, explication complète sur le fonctionnement des boites de charges.

Réhabilitation

Isolation phonique pour du télétravail

Isolation avec doublage d'un mur mitoyen pour un bureau de télétravail. Isolation en double peaux. Double plaque croisée en placo phonique placostil. panneau isolant biosourcé en laine de coton recyclé, écoconstruction, rénovation énergétique.

Isolation phonique
Le panneau de laine de roche Rockplus Premium Kraft est utilisé pour l'isolation de tout type de murs verticales entre ossature et tout type de contre-cloison maçonnée. Il est revêtu d'un pare-vapeur kraft polyéthylène.

Le panneau de laine de roche Rockplus Premium Kraft est utilisé pour l'isolation de tout type de murs verticales entre ossature et tout type de contre-cloison maçonnée. Il est revêtu d'un pare-vapeur kraft polyéthylène.

Réhabilitation

Outillages pour plaquistes et jointeurs. Boites à enduire. Réalisez la finition de vos joints de plaque de plâtre avec les boites de finition automatique. Tuto OBtravaux

Réhabilitation

Travaux d'agencement et aménagement. Jointement des plaques avec des boites de passes, appelé aussi boite de charge ou boite à enduire pour jointeur.

Plaque de plâtre placo phonique

La plaque de plâtre Placo Phonique BA13 est utilisée pour l'aménagement intérieur, en cloison, doublages sur ossature et plafond, en neuf comme en rénovation. À 2 bords amincis, elle bénéficie d'un cœur de plaque à haute densité, constitué d'une structure de gypse amortissante. Plaque de plâtre acoustique à hautes performances acoustiques : 50% de bruit en moins, soit un gain acoustique de +3 dB par rapport au même ouvrage en plaque standard.

Réhabilitation

ISOLATION PHONIQUE

Rupture de pont phonique

Comment isoler sa chambre du bruit ?

Technique d'isolation

L'isolation phonique est une technique qui vise à réduire la transmission du bruit d'une pièce à une autre ou de l'extérieur à l'intérieur d'un bâtiment. Elle est particulièrement importante dans les milieux de vie tels que les habitations, les immeubles de bureaux et les écoles, où le bruit peut perturber la vie quotidienne et affecter la qualité de vie des personnes.

Il existe plusieurs méthodes pour améliorer l'isolation phonique d'un bâtiment. L'une d'elles consiste à utiliser des matériaux qui ont des propriétés acoustiques absorbantes, tels que la laine de roche ou de verre, qui peuvent être installés dans les murs, les plafonds et les sols pour absorber le bruit.

Il est également possible d'utiliser des vitrages spéciaux qui ont des propriétés acoustiques insonorisantes, comme le verre à double vitrage ou le verre trempé. Ces vitrages permettent de réduire la transmission du bruit à travers les fenêtres et les portes.

En outre, il est possible d'installer des portes et des fenêtres coupe-bruit, qui sont conçues spécifiquement pour limiter la transmission du bruit.

Cloison SAD. La rupture de pont phonique / solidien

Nuisances sonores

Le son aérien est une forme de bruit qui se propage à travers l'air et qui peut être gênant pour les personnes qui en sont exposées. Il peut être causé par différentes sources, telles que le trafic aérien, les activités industrielles ou encore les concerts et les événements sportifs.

Le bruit aérien peut avoir des effets néfastes sur la santé humaine, notamment sur l'audition et le système cardiovasculaire. Il peut entraîner des troubles du sommeil, de la concentration et de la communication, ainsi que de l'irritation et de l'anxiété.

Pour limiter les nuisances sonores causées par le bruit aérien, il est possible d'adopter différentes mesures. Par exemple, on peut mettre en place des zones de silence autour des aéroports, où les vols sont restreints aux heures de la nuit. On peut également utiliser des technologies de réduction du bruit, comme les silencieux pour les moteurs d'avion, ou encore des itinéraires de vol qui évitent les zones densément peuplées.

Il est également important de sensibiliser les personnes aux nuisances sonores causées par le bruit aérien et de leur expliquer comment elles peuvent être réduites. En effet, chacun peut contribuer à la réduction du bruit en adoptant des comportements respectueux de l'environnement sonore, comme en utilisant des moyens de transport peu bruyants ou en limitant les écoutes musicales à volume élevé.

En conclusion, le bruit aérien peut avoir des effets négatifs sur la santé humaine et il est important de prendre des mesures pour le réduire. Cela passe par l'adoption de technologies de réduction du bruit et de comportements respectueux de l'environnement sonore.

L'isolation avec du liège

Bande de désolidarisation en liège

Les bandes résilientes appeler aussi de désolidarisation

Les bandes résilientes, également appelées bandes de désolidarisation, sont des éléments qui permettent de réduire les transmissions de charges et de mouvements entre deux éléments de construction. Elles sont généralement utilisées dans les ouvrages de génie civil, tels que les ponts, les tunnels et les viaducs, mais elles peuvent également être utilisées dans les bâtiments pour améliorer le confort acoustique.

Les bandes résilientes sont généralement en caoutchouc ou en matériaux élastomères et sont conçues pour être souples et élastiques afin de pouvoir s'adapter aux mouvements de l'ouvrage de construction. Elles sont fixées entre deux éléments de construction, tels que les dalles de béton ou les éléments métalliques, afin de limiter la transmission des charges et des mouvements.

Il existe différents types de bandes résilientes, qui sont choisis en fonction de l'application et des contraintes auxquelles elles seront soumises. Par exemple, les bandes résilientes de faible épaisseur sont utilisées pour réduire les vibrations et les bruits de choc, tandis que les bandes résilientes de grande épaisseur sont utilisées pour amortir les mouvements de l'ouvrage de construction.

Les bandes résilientes sont particulièrement utiles pour limiter les effets des charges dynamiques, telles que les vibrations causées par le trafic ou les tremblements de terre, sur l'ouvrage de construction. Elles permettent également de réduire les efforts de flexion et de torsion sur les éléments de construction, ce qui peut améliorer leur durée de vie.

En conclusion, les bandes résilientes sont des éléments essentiels dans les ouvrages de génie civil et les bâtiments, car elles permettent de réduire les transmissions de charges et de mouvements entre les éléments de construction, ce qui peut améliorer leur durée de vie et leur confort d'utilisation.

Le bruit et la santé, l’isolation la solution

Isolation phonique
Isolation d’un mur mitoyen avec l’entreprise OB travaux de Marseille

Deux Français sur trois souffrent du bruit, selon l’Académie de médecine. Une gêne dont l’impact sanitaire est sous-estimé, déplore l’institution.

Le bruit nuit à la santé. Deux Français sur trois se plaignent du bruit dans leurs logements, surtout dans les grandes agglomérations à forte population. Mais ils ne le citent pas parmi leurs préoccupations sanitaires  aux nuisances sonores de voisinage.

Les nuisances sonores, qu’elles soient domestiques, liées aux activités ou à des travaux de rénovation et d’entretien des voiries sont à l’origine de nombreux troubles. En réponse à une stimulation acoustique, l’organisme réagit inconsciemment comme il le ferait contre toute agression physique ou psychique. Si elle est continue ou répétée, cette stimulation entraîne une multiplication des réponses de l’organisme qui peut aboutir à un état de fatigue prolongé, voire même d’épuisement, et à un affaiblissement des mécanismes de défense qui peut nous mener à la dépression.

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la dépression touche 300 millions de personnes dans le monde (données de février 2017). Même si la maladie survient davantage chez les femmes, avec un premier épisode après 15 ans, les hommes sont aussi concernés et le trouble peut survenir à tous les âges depuis la petite enfance jusque très tard dans la vie. 
C’est un véritable problème de santé publique et depuis longtemps les experts se démènent pour trouver des thérapeutiques efficaces et durables. La rechute est en effet fréquente et nombreux sont ceux qui ont tenté différents traitements sans vraiment en voir le bout. Mais que sait-on vraiment sur l’état dépressif ? Et quels sont les symptômes de la dépression ? Le point ici avec vous.

Fréquence cardiaque

Le bruit a aussi des effets sur le sommeil et ce, dès un niveau de 45 décibels. Il peut entraîner une augmentation du temps d’endormissement, des éveils nocturnes et des insomnies qui ont des répercussions à long terme. L’académie cite l’irritabilité, l’anxiété, la fatigue chronique, la baisse de motivation et de performances, la déprime. Dans la journée, une diminution de la vigilance est responsable d’accidents plus fréquents.

Le bruit accélère par ailleurs la fréquence cardiaque. Chez les populations exposées de façon chronique à des intensités sonores élevées, il peut entraîner des désordres cardiovasculaires, comme l’hypertension artérielle. Selon un rapport parlementaire de juin 2011, le bruit pourrait être responsable de 3 % des décès par maladies cardiaques ischémiques (infarctus, notamment).

Selon l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé, le premier effet négatif évoqué par les Français est la gêne, c’est-à-dire une sensation de désagrément qui peut tourner à l’irritation, à l’inconfort, au stress.

Accélérateur de troubles mentaux

«Il faut tenir compte de la subjectivité du bruit, car la manière dont il est perçu dépend du contexte plus que de son intensité», remarque le Pr Legent. Les femmes sont plus gênées, de jour comme de nuit, et les personnes seules sont plus sensibles que celles qui vivent en couple.

Si le bruit n’est pas considéré comme une cause directe de maladie mentale par l’OMS, des études suggèrent qu’il pourrait accélérer et aggraver le développement de troubles mentaux latents ou en phase préclinique. Des effets sur l’agressivité, la concentration et les apprentissages scolaires ont en outre été constatés.

«Aujourd’hui, la réglementation sur les bruits de voisinage est très complète, mais elle est difficile à appliquer», souligne le Pr Legent. L’Académie de médecine insiste sur l’information et la sensibilisation du grand public. Elle recommande l’ajout d’une information sur les performances acoustiques des logements en cas de vente et la création d’un label pour les entreprises du bâtiment. L’académie souhaite aussi la création d’offices du bruit, qui proposeraient une écoute et une possibilité de médiation aux locataires affectés par le vacarme de leurs voisins.

Les solutions

Une habitation doit être un lieu paisible et réconfortant, un abri dans lequel on doit se sentir bien et pouvoir se relaxer. Il s’avère donc essentiel de l’isoler à la fois des bruits provenant de l’extérieur, et de ceux du logement, murs mitoyens et plafonds. Comment faire d’un appartement un havre de paix ? Nous vous proposons ici de découvrir les astuces et techniques simples pour isoler un appartement du bruit des voisins, ainsi que de faire le point sur les travaux d’isolation plus importants parfois nécessaires. Le bruit et un fléau pathogène qui sévit dans les agglomérations.

Isolation d’une chambre avec un plafond auto portant et doublage des murs pour faire une boite dans la boite

Isolation phonique d’un plafond avec une ossature autoportante et des panneaux de particule de mousse reconstituées, réduction du bruit de 87% ou ΔRw = 9 dB plus des panneaux de laine de coton en 100mm, absorption jusqu’à 95% des sons pour une isolation aérienne et solidienne. Résistance thermique (en R) 2.55m²K/W. Fermer avec un double parement croisée. Une plaque en Ba13 phonique 12.50mm et une deuxième plaque de plâtre en Ba13 standard 12.50mm avec intersection croisée. Bande de désolidarisation en liège sur la périphérie entre l’ossature et la maçonnerie évitant la transmission des bruits solidiens (Son qui se déplace à travers les matériaux de construction comme le fer ou le béton, hautement conducteur.

Entreprise spècialisée dans l’isolation et dans l’agencement.

OBtravaux entreprise sur Marseille. 30 ans d’expérience au service de clients exigeants.

agencement AMÉNAGEMENT aménageant Appartement artisan bâtiment bétonciré carrelage cloison cloisons confort construction construction et rénovation couleur cuisine devis doublage DÉCORATION déco enduit ENTREPRISE entreprise de rénovation isolation ISOLATION ACOUSTIQUE isolation appartement ISOLATION PHONIQUE ISOLATION THERMIQUE Isolation énergétique marseille maçonnerie Parquet Flottant parquets PEINTRE EN BATIMENT peinture placoplâtre plafond plaquiste plomberie RÉNOVATION réhabilitation Rénovation de bâtiment réparation salledebain travaux de rénovation verrière

COMMENT POSITIONNER UNE BANDE RÉSILIENTE

Pour une bonne isolation phonique si les dimensions de la surface donnent la possibilité de choisir entre un plafond autoportant ou un plafond suspendu, je dirais qu’il est préférable de mettre un plafond autoportant, car les suspentes d'un plafond suspendu deviennent inévitablement un pond phonique, source de vibrations sonores faisant le lien avec l'étage du dessus.

Pour une bonne isolation phonique

Pour un plafond autoportant je dirais que c'est mieux pour une isolation phonique de mettre une bande résiliente de désolidarisation en liège et de faire un joint type acrylique dans les angles de plafond le long des plaques et des murs plutôt qu’un joints rigide type enduit plus bande, ça permet d’empêcher les vibrations sonore transmise par les murs de passer dans le faux plafond.

Isolation Phonique  explication

Il n’y a pas de bande en mousse entre le placo et les rails !

La bande résiliente de désolidarisation se met entre les rails et la maçonnerie, c’est-à-dire plafond et sol.

La bande se colle ou ce place au dos du profilé.

C’est entre l’armature métallique et la maçonnerie que la bande doit être placée.

Pour les montants c’est la même chose, il faut une bande résiliente de désolidarisation entre la maçonnerie donc entre le mur et le montant de l’armature.

La bande résiliente peut être composée de différentes matières, elle peut être en mouse, en liège ou feutrine à base de fibres de bois mélangée avec du bitume.

Pour ma réponse, oui il le faut c’est nécessaire, c’est impératif pour éviter les ondes vibratoires et phonique dans la structure (ponts phonique qui passe entre la maçonnerie et la structure).

La bande en mousse s’appelle, une bande résiliente de désolidarisation, elle est notée dans le cahier des clauses techniques, ce sont les normes françaises homologuées par la Commission Générale de Normalisation du Bâtiment.

Il est préférable de toujours respecté le Document Technique Unifié qui définit les normes françaises concernant les travaux du bâtiment.

Si dans le cahier des clauses techniques il est écrit, c’est qu’il y a des raisons, et ces raisons sont toujours logiques, des études sont réalisaient par des ingénieurs et des professionnels spécialisé dans le domaine pour noter ces conclusions.

Conclusion il faut mettre une bande périphérique de désolidarisation, appeler aussi bande résiliente.

Il est impératif de mettre une bande mousse, liège ou feutre, mais il faut faire une rupture entre la maçonnerie et la structure cela est impératif pour respecter mécaniquement le bon fonctionnement d’une cloison dite S.A.D ou autre cloison du même type !

Pour un plafond autoportant je dirais que c'est mieux pour une isolation phonique de mettre une bande résiliente de désolidarisation en liège et de faire un joint type acrylique dans les angles de plafond le long des plaques et des murs plutôt qu’un joints rigide type enduit plus bande, ça permet d’empêcher les vibrations sonore transmise par les murs de passer dans le faux plafond.

Le son est propagé par les vibrations. Plus le support des joint et intersections en contacte de la maçonnerie et souple et moins les vibrations sonore peuvent passer. Il faut aussi comprendre que les murs sont en contact avec les plafonds et les sols des voisins !

Si c’est un plafond suspendu les suspentes peuvent être un pont aussi bien thermique que phonique. Les suspentes classiques sont en métal et il faut savoir que le métal et un transmetteur thermique et phonique. Il faut dans ce cas mettre aussi des suspentes avec rupture de pont phonique en  Polypropylène et Polyamide. Il faut éviter les transmetteurs phoniques et thermiques.

 

https://www.youtube.com/watch?v=KHxj7ObUMMU&ab_channel=OBtravaux